Lancement du réseau Working Girls, un réseau d’affaires du Centre de la France au féminin

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

  • Sortir de l’isolement entrepreneurial

    Le réseau Working Girls, créé en octobre 2011, est né de la volonté d’un petit groupe de créatrices d’entreprises de Tours, en région Centre, de rompre l’isolement des travailleurs indépendants.

    Working Girls s’adresse aux femmes chefs d’entreprise indépendantes (statuts auto-entrepreneur, freelance, artisan, commerçant…) qui souhaitent partager leurs expériences entrepreneuriales, échanger sur leurs préoccupations communes, ou encore mutualiser leurs savoir-faire pour créer des « pôles de compétences ».

    Tisser sa toile relationnelle sur le Web

    Les femmes sont des internautes très actives en France, puisque 85% d’entre elles surfent plusieurs fois par jour, notamment pour s’informer, mais aussi pour réseauter, sur Facebook ou Twitter*. Pour développer leurs activités, les femmes chefs d’entreprise peuvent gérer leur visibilité de plusieurs façons, en se déplaçant sur des salons, en provoquant des opportunités de rencontres, et pratiquant le co-working, ce qu’on appelle « réseauter ».

    C’est donc assez naturellement que le groupe Working Girls s’est constitué sur Facebook, grâce à une Page dédiée, présentant l’activité de chacun des membres. Working Girls offre une approche professionnelle différente des réseaux classiques professionnels, en permettant de constituer sa toile relationnelle, de recommander ou d’être recommandée, sur un mode convivial, dans l’écoute du besoin de l’autre et dans la bonne humeur.

    La Page Working Girls s’étoffe au quotidien, chacune étant invitée à convier son propre réseau.  Working Girls regroupe des femmes chefs d’entreprise dans les métiers de conseils notamment, tels que secrétariat, télé-secrétariat, juridique, formation, communication, graphisme, e-commerce, édition en ligne, événementiel, relaxothérapie, esthétique, conseil en image…

    Tisser des liens dans le réel

    Le besoin s’est rapidement fait ressentir, parmi les membres, de se rencontrer in real life, pour apprendre à se connaître, à mettre un visage sur un nom commercial par exemple, se prescrire, faire le point sur le fonctionnement du réseau sur le Web, définir les attentes des membres.

    Working Girls s’est donné comme objectif de réaliser une rencontre IRL en moyenne une fois par mois. Le prochain rendez-vous est fixé le lundi 9 janvier 2012.

    Contact Working Girls : Véronique Kuborne – Joué les Tours - 06.37.63.19.23 - workinggirlscentre@orange.fr

    Page Working Girlshttps://www.facebook.com/WorkingGirlsRegionCentre

    * source Observatoire Orange Terrafemina

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »